Déjà inscrit ? Connectez-vous
L’ancienne maison Fyon

L’ancienne maison Fyon

Ce bel édifice construit en style Régence au début du 18e siècle est une des belles constructions verviétoises de l’époque, caractérisée par l’usage du linteau appareillé, la présence d’un fronton triangulaire et d’un grand porche donnant sur une cour intérieure. Cet immeuble fut la propriété d’Edmond Fyon, drapier cossu et bourgmestre de Verviers, et ensuite de son fils aîné. Le frère de ce dernier, Jean-Joseph, entra lui aussi dans l’histoire mais pour d’autres raisons. Né dans cette maison en 1745, Jean-Joseph Fyon entre tôt dans la vie politique : il est conseiller en 1769 puis bourgmestre à deux reprises de 1772 à 1774 et de 1777 à 1778. Sous l’Ancien Régime, il est également maître des postes impériales. Au moment de la Révolution liégeoise de 1789, il s’érige en représentant de l’aile radicale du mouvement et parvient à se faire élire à nouveau bourgmestre ; il inaugure ainsi une carrière militaire et politique qui le conduit dans les hautes sphères du pouvoir. En 1791, il s’exile à Paris où il prend la tête du « comité des Belges et des Liégeois réunis ». En 1792, il entre à Liège avec les troupes du général Dumouriez et poursuit durant un an sa carrière au sein de l’armée républicaine. Après l’annexion de la principauté de Liège à la France en 1795, il est élu député du département de l’Ourthe au Conseil des Anciens mais, après le coup d’État de Napoléon, il revient sur ses terres et meurt à Verviers en 1816.

Classement comme monument le 4 octobre 1974

Lat : 50.5928Lng : 5.86649
0 m
143 j

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.