Déjà inscrit ? Connectez-vous
La chapelle Saint-Laurent

La chapelle Saint-Laurent

Jusqu’au 11e siècle, la quasi-totalité du territoire de Sart-Saint-Laurent était couverte par une forêt. C’est l’essartage de celle-ci qui est à l’origine d’un petit village de bûcherons et de la construction d’une chapelle à cet endroit. Le village s’étendit ensuite vers Fosses et Floreffe et fut alors composé de deux hameaux distincts : le Sart-Saint-Laurent faisait partie du comté de Namur et le Sart-Saint-Lambert faisait partie de la principauté de Liège. En 1121, le comte de Namur concéda à l’abbaye de Floreffe la propriété du hameau de Sart-Saint-Laurent ; celle-ci en acquit les droits seigneuriaux au 17e siècle. Les habitants de Sart-Saint-Lambert dépendaient eux de Fosses. Un vieux chêne, toujours debout, est réputé pour être la limite entre les biens de Floreffe et de Fosses. La chapelle Saint-Laurent, située dans le cimetière, est l’unique vestige d’une ancienne église désaffectée et démolie au 19e siècle. Actuellement, seul le chœur de cet édifice subsiste ; il appartenait à l’église érigée en grès et calcaire au 12e siècle et réaménagée au 16e siècle. L’édifice abrite un autel en bois et une statue de saint Laurent datée du 16e siècle. Non loin de là se trouve la fontaine Saint-Laurent dont les eaux ont la réputation de guérir les maladies de la peau.
Classement comme monument le 16 octobre 1975
 

Lat : 50.4029Lng : 4.74081
0 m
2 ans

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.