Déjà inscrit ? Connectez-vous
Maison, avenue de la Gare, 29

Maison, avenue de la Gare, 29

En Belgique comme dans d’autres pays européens, le mouvement architectural « Art nouveau » se développe à la fin du 19e siècle. Celui-ci privilégie le fer et le verre dans les habitations et use en grande quantité de la brique ; l’architecture devient alors une alliée de l’industrie et des technologies nouvelles. L’architecte conçoit ainsi un langage architectural mais crée également le décor intérieur et le mobilier, envisagés en parfaite harmonie avec l’architecture du lieu. À Arlon comme dans la province du Luxembourg, les manifestations de l’Art nouveau sont bien plus timides que dans le reste du pays où elles se concentrent dans les grandes villes. Cet immeuble commercial, considéré comme le témoin le plus important de ce mouvement architectural à Arlon, a été édifié vers 1900. Il présente une façade particulièrement bien soignée ; elle est parée de briques vernissées blanches et égayée de bandeaux en pierre bleue et briques turquoises, sa corniche incurvée en bois terminant admirablement la décoration de la maison. En légère avancée, la travée gauche est particulièrement valorisée ; elle accueille une porte cochère aux panneaux de bois sculptés qui est installée dans un encadrement de pierre taillée. Son linteau est sculpté de motifs Art nouveau et est surmonté d’un bow-window en pierre prolongé de deux petites terrasses et d’un balcon au garde-corps en pierre et fer forgé. Les deux autres travées sont caractérisées par leurs fenêtres encadrées de beaux linteaux sculptés.
Classement comme monument le 24 janvier 2001
 

Infos techniques

Lat : 49.6805559Lng : 5.8103852
0 m
4 ans

Les Storyguides à proximité

Les hébergements à proximité

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.