Déjà inscrit ? Connectez-vous
Porte des Arrieux

Porte des Arrieux

Crédit : Collection privée

Au bas de la rue Basse (carrère Bache) se trouvait la tour-porte de l’entrée nord de la ville, avant la création de la chaussée Maransin et de son pont enjambant le ruisseau du Lapacca (les Arrieux ou Arrius). On pénétrait dans la ville en empruntant la pente de la côte d’Enjouan, pour arriver au pont des Arrieux où se dressait cette tour-porte. Elle fut démolie en 1804.
Hors remparts, en amont du ruisseau du Lapacca, au pied de la Coustète, se trouve toujours une tour du XIIIe siècle, dernier vestige d’un moulin comtal fortifié (ne se visite pas).

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.