Déjà inscrit ? Connectez-vous
La boulangerie
La boulangerie
La boulangerie
La boulangerie
La boulangerie
La boulangerie
La boulangerie
La boulangerie

La boulangerie

Crédit : CCHLPP

Depuis le Moyen Age, le pain fait partie de l’alimentation quotidienne. Cuit dans des fours directement à la maison, le pain accompagnait l’ensemble des repas de la journée. A Frohmuhl, une boulangerie voit le jour en 1846 lorsque Pierre Doerflinger s’installe dans le village. Les pains et autres succulents gâteaux de la boulangerie faisaient le bonheur des habitants. Une lignée de boulangers était née ! En effet, les fils et petits-fils de Pierre continuèrent de ravir les papilles des frohmuhlois et ce, jusqu’en 1971, année où la boulangerie cessa son activité.

La journée type du boulanger s’organisait de la façon suivante : la veille vers 2h, il prépare le levain qui servira à la pâte du lendemain. A 3h il regagne son fournil pour ajouter au levain la farine, le sel, de l’eau et de la levure. La pâte est pétrie à la force des bras dans le pétrin. Quand la pâte est lisse, il la laisse reposer environ ¾ d’heure. Pendant ce temps, le boulanger va chauffer le four avec le bois pendant une heure. Quand le four est chaud, il retourne à sa pâte levée et la divise en mottes qui sont pesées sur une balance. Après cette préparation, il allonge la pâte pour les pains longs et les aligne sur une grande planche qui sera recouverte d’un tissu de lin. Après cela, il faut rapidement sortir les braises du four. Une fois le four prêt à l’emploi, il enfourne les pains, les grands puis les petits. Au fur et à mesure, le boulanger fait des entailles avec un couteau. Quand le pain est cuit, il le sort à l’aide d’une planche. Sur les miches non farinées, il passe un petit balai trempé dans l’eau froide pour les lustrer ; il les nettoie ensuite avec une brosse pour enlever toute trace de cendre.

L’après-midi, le boulanger part sur la route pour vendre sa marchandise dans les villages voisins. Il part aussi en forêt pour couper le bois pour chauffer le four.

Le samedi, il prépare de bons gâteaux : tresses, kougelhopfs, streusselkuche, gâteaux à la cannelle ; que les habitants pourront déguster tranquillement le dimanche.

Infos techniques

25 Rue Principale
67290 Frohmuhl
Lat : 48.9096Lng : 7.28197
0 m
3 ans

Les Storyguides à proximité

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.