Déjà inscrit ? Connectez-vous
L'émigration - La famille Brumm

L'émigration - La famille Brumm

Crédit : CCHLPP

L’Alsace a toujours connu des vagues d’émigration mais le XIXe siècle est particulièrement marqué par de nombreux départs. Ces mouvements migratoires ont engendré la formation de plusieurs communautés d’origine alsacienne à travers le monde. L’Alsace compte trois grands foyers d’émigration : l’Algérie, les pays de l’Est et la Russie, et les États-Unis. Au cours de la première moitié du XIXe siècle, Petersbach connaît un exode massif vers le continent américain. Selon un recensement réalisé par l’État français pour la période de 1828 à 1837, 53 personnes ont quitté la commune.

En 1847, la famille Brumm quitte Petersbach pour les Etats-Unis. Pierre Brumm, son épouse Salomé Scherer et 10 de leurs 11 enfants les accompagnent. Leur fille aînée Louise, reste au village avec son mari et sa fille ; elle rachète la maison de ses parents au 25, rue principale. Pierre et ses fils vendent leurs terres mais gardent avec eux leurs scies et haches car, selon certains déjà arrivés sur le nouveau continent, cela manquait là-bas. Toute la famille fit d’abord le voyage jusqu’au port du Havre puis embarqua pour une longue traversée jusqu’à Newark dans l’État du New Jersey. Ils foulèrent pour la première fois le sol américain le 1er octobre 1847. Suite à un accident parvenu à bord, l’une des filles fut blessée. Ainsi la famille resta pendant une année à Newark en s’occupant à travailler en tant que serveur, charron, fermier, couturière…Un an plus tard, les Brumm rejoignait le Lac Michigan puis s’installait dans une région à la frontière entre l’Ohio, l’Indiana et le Michigan. Les fils de Pierre y sont devenus fermiers, propriétaires de terres et y développèrent leurs cultures. Cette famille était très soudée, ainsi il était pénible pour Louise, restée à Petersbach, comme pour le reste de sa famille d’être si loin les uns des autres. Dans une lettre à sa fille, Salomé écrit « Louise une dernière fois je voudrais revoir Petersbach. Mais notre vie est désormais ici. ».

Aujourd’hui encore ces petersbachois demeurent sur le sol américain : Pierre Brumm repose à Galen dans le comté de New York et son épouse Salomé à Nashville, Michigan.

Infos techniques

25 principale
67 petersbach
Lat : 48.871Lng : 7.26627
0 m
3 ans

Les Storyguides à proximité

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.