Déjà inscrit ? Connectez-vous
La Maison suisse

La Maison suisse

Crédit : CC PLPP

Après la guerre de Trente Ans (1618-1648) et ses nombreuses destructions, des immigrants suisses arrivent à Wimmenau dès 1655, ils permettent son repeuplement et son extension. La maison Scherer ou maison suisse fut bâtie dans le style Renaissance de l’Oberland bernois en 1669, elle a été transformée en 1718 et en 1800. L’Association pour la Protection du Patrimoine l’entretient depuis 20 ans et collecte les objets de la vie rurale des Vosges du Nord. La maison a été restaurée en respectant strictement les découvertes archéologiques : encadrements de portes et de fenêtres en grès peints en couleur sombre, bois du colombage teinté en gris, liserés noirs encadrant les panneaux de torchis ou de grès entre les poutres… Cette architecture de pierre et de pan de bois présente la particularité d’être séparée en deux dans le sens de la longueur par une cloison interne. Une porcherie et une remise prolongent la maison.

Sur la façade sur rue figurent deux inscriptions murales moralisatrices :
MANCHER THUT FÜR MICH SORGEN / THUT MIR DOCH WEDER LIECHEN NOCH BORGEN / ICH WOLT DASS ER SEIN SORGEN LIESS / UND MICH DAFÜR VIEL GLÜCK AUSTIESS : « On se fait souvent du souci pour moi / Mais personne ne souhaite me faire de prêt / Qu’ils cessent donc de se faire du mauvais sang pour moi / Et que la Providence me soit favorable. »
VERACHT NICHT MICH UND DIE MEINEN BESCHAU VOR DICH UND DIE DEINEN SIEH NICHT AUF MICH SONDER AUF DICH GEHST AUCH UNRECHT SO HÜTE DU DICH « N’aie de mépris ni pour moi ni pour les miens / Soucie-toi de toi-même et des tiens / Ne me regarde pas moi, mais regarde-toi /Toi aussi, tu vas de travers, Alors surveille-toi toi-même. »

Après la tour-clocher de l’église, la maison suisse est la plus ancienne construction du village dont le millésime de 1669 est gravé sur le linteau de la cave.

Jean-Claude Scherer, vous parle de la maison suisse :

31-34 Rue Principale 67290 Wimmenau
Lat : 48.9103Lng : 7.41881
0 m
2 ans

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.