Déjà inscrit ? Connectez-vous
WORLD IS MINE Découvrez le nouveau site de CIRKWIwim.cirkwi.com
Découvrez WORLD IS MINE : wim.cirkwi.com
Patrimoine du village de Lavours
Patrimoine du village de Lavours
Patrimoine du village de Lavours
Patrimoine du village de Lavours
Patrimoine du village de Lavours
Patrimoine du village de Lavours

Patrimoine du village de Lavours

Avec ses maisons typiques du Bugey, Lavours est un petit village à l’architecture harmonieuse. Les toits à larges débords qui entourent la longue rue du village font de Lavours un village de caractère.
L’église a probablement été construite au XVIIIe siècle. En 1835 la sacristie fut reconstruite et un clocher en bois fut apposé sur le pignon qui domine la porte d’entrée. En 1863 et 1891 de nouvelles réparations eurent lieu. En 1902 le clocher actuel fut construit.
Cette église comporte deux chapelles latérales et est entièrement voûtée.

Le monument aux morts date de 1924. Il est constitué de belles pierres portant l’inscription « à la mémoire des enfants de Lavours morts pour la patrie 1914-1918 ». Un poilu est représenté, baïonnette au canon, arme au pied.

Le presbytère actuel fut construit en 1902 et est constitué de belles pierres taillées.

Le vieux château de Lavours est construit sur un rocher dominant l’entrée du village. Il est constitué de trois parties correspondant à des époques différentes.
La partie la plus ancienne comporte un bâtiment d’habitation, une cour intérieure et deux tours. Ces deux tours sont construites en moellons taillés et bien ajustés. On peut distinguer à plusieurs endroits des armoiries avec « un écu chevronné appuyé sur une crosse abbatiale ».
La partie la plus au sud, aux murs très épais, fut construite par les fermiers du château.
La partie nord du château est la plus récente.

Au pied du château se trouve une grande bâtisse construite par les moines de Hautecombe : la grange des moines ou la Bovarie. Cette grande maison rectangulaire est percée d’une grande porte sur trois façades. On retrouve les armoiries de Hautecombe gravées sur la clef de voûte. Dans ce vaste bâtiment agricole les frères assuraient l’exploitation agricole pour le compte du monastère.

Un autre château se trouve sur la commune de Lavours : le château de Beaulieu, berceau des familles Drujon de Beaulieu et Girod de Beaulieu. On peut voir un porche armorié du XVIe siècle. La façade date du XIXe siècle et la vieille maison située à l’arrière du XVe siècle.

La commune de Lavours abrite également un sarcophage Gallo-Romain. Celui-ci se trouve dans la cours de la maison de Cottin et sert maintenant de bassin. C’est un tombeau deux places avec une épitaphe gravée sur le côté. Ce sarcophage a été ramené de Massignieu-de-Rives. La légende raconte qu’un roi de France, empereur d’Occident et roi d’Italie, Charles le Chauve, aurait été déposé et transporté dans ce tombeau en direction de Nantua. Il serait pourtant plus probable que ce tombeau fut celui de Silanius Luciolus dont la maison était sur la commune de Massignieu-de-Rives.

Lavours comptait trois tuileries avant la seconde guerre mondiale. On peut encore voir la dernière, la tuilerie Langlois, qui s’arrêta en 1961.

Chef Lieu 01350 Lavours
Lat : 45.8093Lng : 5.77364
0 m
15 j

3 informations complémentaires

Mis à jour par

Office de Tourisme Bugey Sud Grand Colombier - 07/02/2019
Signaler un probleme

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.