Déjà inscrit ? Connectez-vous
Bois de Houx et de Champalle, incursion à Poilvache

Bois de Houx et de Champalle, incursion à Poilvache

La route macadamisée se poursuit agréablement dans les bois dont une partie importante (à votre droite principalement) constitue la forêt domaniale de Champalle. L’accès n’y est autorisé que sur les chemins balisés.
Bientôt, un beau chemin de terre s’enfonce dans le bois sur votre gauche. Il vous conduira au vallon de Collebert et au village de Houx. Mais avant de vous lancer dans cette descente sous bois, n’hésitez pas à faire un crochet jusqu’aux magnifiques ruines de Poilvache (vérifier les heures d’ouverture sur le site www.poilvache.be).
« L’histoire de la commune d’Yvoir, presque dans son ensemble, ne peut être dissociée de l’histoire de Poilvache, la vénérable forteresse médiévale qui domine le petit village mosan de Houx depuis 1228. Elle ne survivra cependant que très peu, 202 ans exactement, jusqu’à son démantèlement en 1430.» (Jean Germain, Le Patrimoine de l’entité d’Yvoir, entre Meuse et Bocq, 2011)
La visite ne se justifie pas que par l’histoire: les vues depuis ce promontoire calcaire dominant la Meuse sont parmi les plus belles de la vallée.
Une fois la visite terminée, revenir sur ses pas jusqu’à l’embranchement du sentier descendant vers Houx.

Infos techniques

Chemin de Poilvache
5530 Yvoir
Lat : 50.3077Lng : 4.90413
0 m

Les Storyguides à proximité

Les hébergements à proximité

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.