Déjà inscrit ? Connectez-vous
Musée du Springerle

Musée du Springerle

Crédit : CCHLPP

Au 11 rue des Remparts, découvrez le Musée du Springerle ou Musée des Arts et Traditions Populaires. Ce bâtiment a été construit en 1581 par Georges - Jean de Veldenz, comte de La Petite Pierre. A cette époque, il servait de dépôt d’artillerie, c’est-à-dire un lieu où les armes étaient stockées.

Aujourd’hui, vous pouvez y découvrir l’une des traditions culinaires d’Alsace : les Springerle, des petits gâteaux de Noël à l’anis. Le musée aborde leur histoire, mais aussi celle des Lebkuchen ou pains d'épices. Il présente également des centaines de reproductions de moules à gâteaux anciens issus de la tradition des sculpteurs sur bois, les « Modelschnider ». Les thèmes de décoration sont divers : l'amour, les métiers, les animaux réalistes ou mythiques, les scènes de la Bible et bien d'autres sujets, réels ou imaginaires.

Peu d’ingrédients sont nécessaires à l’élaboration de ces gâteaux ; voyez par vous-même avec cette recette du XIXe siècle :

2 œufs, 200g de sucre en poudre, 1 paquet de sucre vanilliné, 275g de farine, 1 pointe de couteau de levure en poudre, 5g d’anis à répandre sur le plateau.
1. Battre les œufs en neige en y incorporant sucre et sucre vanilliné ; jusqu’à ce que l’ensemble prenne l’allure d’une crème.
2. Mélanger 225g de farine avec la levure en poudre.
3. Incorporer le mélange à la préparation précédente jusqu’à obtenir une masse compacte. Répandre le reste de farine sur la planche à pâtisserie. Déposer la pâte. Pétrir la masse jusqu’à ce qu’elle devienne lisse. Étendre la pâte sur un centimètre d’épaisseur. Découper à angle droit à la grandeur du moule.
Après avoir fariné, presser la pâte dans le moule. Après décollage, les motifs sont coupés et disposés sur la plaque à cuire farinée et parsemée d’anis. Laisser sécher 24 heures dans un endroit modérément chauffé.
Cuisson : 30 minutes environ à feu modéré.
Pour que la gravure apparaisse blanche, dès que le petit socle se sera formé, glisser dans le four, au-dessus de la plaque qui porte les gâteaux, une autre plaque froide. A la sortie du four, laisser les Springerle à l’air libre pour qu’ils ramollissent.

Bonne dégustation !

Juliette vous parle de l'histoire des Springerle (piste audio disponible sur l'application ou le site)

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.