Déjà inscrit ? Connectez-vous
La légende de Saint Gangolph

La légende de Saint Gangolph

Crédit : CC PLPP

Gangolph est né en 702 à Varennes-sur-Amance, dans l’actuelle Haute-Marne. Du germanique Gangulf, son nom signifie « loup agressif », qui est l’inversion de Wolfgang « celui agressé par le loup ». Cette signification s’oppose à son tempérament sage et pieux. Sur la volonté de ses parents, il devient militaire et participe activement aux guerres menées par Pépin le Bref au cours du VIIIe siècle. Au décès de ses parents, Gangolph hérite d’une grande fortune qu’il garde avec soin. Vers vingt ans, il se marie à une jeune fille de haute lignée d’un tempérament volage. Un jour, au retour d’une campagne guerrière, le noble chevalier Gangolph aurait découvert que sa femme le trompait…avec un prêtre ! Etant un homme pieux, Gangolph ne peut admettre ce qu’il voit. Pour parvenir à croire à cet adultère, le chevalier s’en remit à Dieu : si un signe divin lui parvenait alors il devrait faire face à cette dure réalité. Il demanda donc à son épouse de plonger son bras dans l’eau d’une fontaine. Lorsqu’elle le retira celui-ci était brûlé ! Ainsi, la justice divine prouva la culpabilité de la jeune femme. Gangolph se retira à Avallon où il mena une vie d’austérité dans la paix religieuse et où il fit don de sa fortune aux pauvres. En mai de l’année 760, le passé de Gangolph vint le rattraper lorsque l’amant de sa femme se rendit à Avallon pour le tuer à coups d’épée.

A la fin du IXe siècle, Gangolph fut canonisé. Le saint est souvent représenté un bâton à la main ; cela fait référence à un miracle qui se serait produit. Un jour, Gangolph découvrit une fontaine qu’il voulut acheter. Tout le monde trouva étrange de vouloir acheter une source si éloignée de son village. De retour chez lui, le saint enfonça son bâton dans le sol et fit jaillir une source tandis que l’autre qu’il venait d’acquérir se tarissait. Ainsi, l’eau de cette fontaine fut jugée miraculeuse et plus tard, une chapelle fut construite à son emplacement.

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.