Déjà inscrit ? Connectez-vous
La centrale biomasse des Awirs
La centrale biomasse des Awirs
La centrale biomasse des Awirs

La centrale biomasse des Awirs

Crédit : La Route du Feu ASBL

À votre droite, vous pouvez voir l'imposante centrale biomasse des Awirs, exploitée par Electrabel. Qu'est-ce qu'une centrale biomasse ? C'est une centrale qui permet la production d'électricité grâce à la combustion de matières végétales ou animales. La chaleur issue de cette combustion permet de générer de la vapeur d'eau, qui fait tourner une turbine, reliée à un alternateur qui produit alors un courant électrique. L'énergie thermique est donc d'abord transformée en énergie mécanique puis en énergie électrique.

Construite dès 1949, elle a été édifiée pour répondre au besoin en énergie des industriels après la Deuxième Guerre mondiale. Elle devient peu à peu la plus grande centrale alimentée au charbon et au gaz naturel de la Wallonie, avec cinq unités en fonctionnement. L'unité 4, la seule toujours en activité, qui brûlait du charbon, est transformée en unité fonctionnant à la biomasse en 2005 par Electrabel. Le charbon est alors définitivement remplacé par ce moyen de combustion issu de déchets de bois : les pellets. Elle permet l'alimentation en énergie verte d'environ 200 000 ménages.

Ces pellets sont acheminés par voie fluviale. Ils sont ensuite transportés jusqu'à la centrale grâce à une bande transporteuse couverte.

C'est la première centrale du monde qui, après une transformation charbon -> biomasse, fonctionne entièrement grâce à la biomasse. Cette transformation a demandé de nombreuses modifications dans la centrale, l'installation de filtres ou de nouveaux dispositifs de sécurité.

Sources :
www.gdfsuez.com,
www.mwq.be (Mouvement wallon pour la qualité),
www.jeunes.edf.com/article/comment-fonctionne-une-centrale-biomasse,188
Mathieu Barthélemy (CCILB - Chambre de Commerce et d'Industrie du Luxembourg belge)
Electrabel

319 Chaussée de Ramioul 4400 Flémalle
Lat : 50.582Lng : 5.41716
0 m
3 ans

1 informations complémentaires

Crédits photos

La Route du Feu
Centrale avant 2005, avec parc à charbon. Alain Pierot.
Trémie de réception des granulés de bois et bande transporteuse. Alain Pierot.

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.