À voir autour
Voir plus
Ouvrir
Fermer
Consulter
Consulter
Consulter
Consulter
Consulter
Consulter
Consulter
Consulter
Consulter
Consulter
Consulter

Oups... Il semblerait que Cirkwi n'ait pas l'autorisation d'utiliser votre position.

Description
Carte
Notes et avis
À voir autour

Notre Dame de Ronzières

Notre Dame de Ronzières
Notre Dame de Ronzières
Notre Dame de Ronzières
Notre Dame de Ronzières
Notre Dame de Ronzières
Notre Dame de Ronzières
Notre Dame de Ronzières
Notre Dame de Ronzières
Crédit : Norbert Dutranoy
Voir sur mobile
Partager

Description

Identifiable à son clocher du XIXème siècle en forme de dôme et à son imposante statue de la Vierge, l’église de Ronzières est dédiée à Notre-Dame et à Saint-Baudime, l’un des premiers évangélisateurs d’Auvergne avec Saint-Nectaire et Saint-Austremoine.

En entrant par le portail à voussures du XVe siècle, sous un porche ajouté au XVIIème siècle, on découvre dans la chapelle Nord du XIIIe siècle (restaurée en 1882), une vierge à l’Enfant en bois polychrome apparentée aux vierges en majesté romanes d’Auvergne, classée Monument Historique depuis 1908. La dévotion mariale entamée par Saint-Baudime suscita un pèlerinage rayonnant à l’échelle du diocèse de Clermont autour de cette statue baignée de traditions légendaires.

Encore de nos jours, une grande cérémonie a lieu le 8 septembre : en témoigne l’autel en pierre de lave destiné à la messe, situé en plein air au nord de l’église. Ce jour-là, la statue de la vierge à l’enfant est portée en procession autour de l’église, par quatre prêtres, avant de faire halte sur l’autel extérieur.

Une architecture romane auvergnate
On peut dénombrer trois étapes de construction :
- l’abside semi-circulaire, les extrémités du transept et la nef centrale datent du XIème siècle : le premier édifice a probablement été une église à nef unique, avec une abside semi-circulaire et un transept
- les absides latérales semi-circulaires et le bas-côté au nord datent du XIIème siècle
- le mur sud a été ajouté dans la première moitié du XIIIème siècle
Cette église présente des caractéristiques architecturales de l’art roman auvergnat :
- la voûte en berceau sans arc doubleau avec des murs gouttereaux tapissés d’arcs plein-cintre retombant sur des colonnes engagées
- la coupole sur trompes aux tablettes moulurées
Des modifications ont eu lieu au cours du temps.

Émergence de plusieurs légendes
Plusieurs légendes ont pris formes sur ce site pittoresque :
- les légendes de "Saint Baudime et le dragon" et de "La font sainte" décrivant les aventures de Saint Baudime, le compagnont évangélisateur de Saint Nectaire.
- la légende "Le pied de Boeuf" présentant la découverte de la vierge romane de l'église.

Informations techniques

Lat, Lng
45.51793263.13223
Coordonnées copiées
Altitude
742 m
État incertain
Point d'intérêt mis à jour le 09/06/2016
Ce point d’intérêt n'a pas été mis à jour récemment, ce qui pourrait compromettre la fiabilité de ces informations. Nous vous recommandons de vous renseigner et de prendre toutes les précautions nécessaires. Si vous en êtes l'auteur, vérifiez vos informations.

Profil altimétrique

Auteur de la donnée

Notes et avis

À voir autour
Voir plus
Ouvrir
Fermer
Consulter
Consulter
Consulter
Consulter
Consulter
Consulter
Consulter
Consulter
Consulter
Consulter
Consulter
Prudence !
Nous n'avons pas d'information sur la difficulté de ce circuit. Il se pourrait que vous ayez quelques surprises en chemin. Avant de partir, n'hésitez pas à vous informer un peu plus et à prendre toutes les précautions nécessaires. Bonne balade ! 🌳🥾