Déjà inscrit ? Connectez-vous
Hubert Krains

Hubert Krains

Hubert Krains voit le jour le 30 novembre 1862 à Les Waleffes (Faimes). Son père est ouvrier agricole. À l'âge de seize ans, il doit renoncer à ses études pour prendre part aux travaux de la famille. Tenté par la carrière de fonctionnaire, il réussit des examens d'aide-télégraphiste et est engagé dans l'administration des postes. En 1882, il quitte définitivement sa région natale pour Bruxelles où il est nommé. Il y connaîtra une carrière exceptionnelle qui l’emmènera à Berne, Rome et Washington. Il atteindra le grade de Directeur Général des Postes en 1925 jusqu'à sa mise à la retraite en décembre 1927. Parallèlement à sa carrière dans l’administration, il collaborera à de nombreuses revues littéraires allant de « La Wallonie » d’Albert Mockel, au Thyrse, au Réveil, à la Vie Wallonne en passant par la Société Nouvelle. Son œuvre littéraire comprend deux romans profondément marqués par sa région natale : « Le Pain Noir » et au « Au Cœur des Blés » ; cinq recueils de contes et nouvelles et un essai critique « Portraits d’écrivains belges ». Le soir du 10 mai 1934, il mourut accidentellement à sa descente du train en gare de Bruxelles-Nord.

15 Rue du Bec 4317 Faimes
Lat : 50.6407Lng : 5.20912
0 m
1 an

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.