Déjà inscrit ? Connectez-vous
« Au croissant »

« Au croissant »

Cette élégante maison de style néoclassique a été édifiée vers 1780 en briques et calcaire. Elle est encadrée de refends et compte quatre niveaux de hauteur dégressive. Les fenêtres rectangulaires qui la rythment montrent des piédroits prolongés encadrant les allèges. L’entrée s’opère par un portail rectangulaire encadré de chaînes à refends. Ce dernier est couronné par un larmier sur modillons moulurés. Son linteau est orné d’un lacis d’entrelacs, d’un croissant de lune et d’une inscription « AU CROISSANT ». Le bâtiment est couvert d’une toiture en bâtière à coyaux sur corniche de pierre en cavet.

Le même numéro englobe également, à droite, une remarquable maison datant du début du XVIIIe siècle. Posée sur un soubassement de calcaire à refends, la façade s’élève sur quatre niveaux animés de baies rectangulaires jointives. Les deux niveaux inférieurs sont percées de croisées et les niveaux supérieurs de baies à meneaux. Les piédroits sont prolongés et soulignent la verticalité de la façade. Au dernier étage, petite sayeute (élément en surplomb) en bois, fruit d’une importante restauration. Le bâtiment est couvert d’une toiture en bâtière à coyaux et son pignon est en briques et colombage.

Classé comme monument le 6 décembre 1978

Infos techniques

Lat : 50.640146Lng : 5.5680305
0 m
2 ans

Les hébergements à proximité