Déjà inscrit ? Connectez-vous
L’ancien Hospice de la Vieillesse

L’ancien Hospice de la Vieillesse


Cette longue façade abritait l’hôpital de le Plancque, institution hospitalière vouée à saint Jean-Baptiste, fondée en 1483 et portant le nom de son créateur,Jacques de le Plancque. L’institution relève ensuite de l’administration des Hospices civils, fusionne vers 1796 avec l’hôpital de Marvis et devient l’Hospice de la Vieillesse. L’édifice abrite aujourd’hui l’Institut provincial d’Études supérieures (IPES). Les bâtiments anciens de type tournaisien (datés de 1680) ont disparu, à l’exception de l’aile nord, et ont été remplacés entre 1840 et 1878 en style néoclassique par Bruno Renard. L’ancien Hospice de la Vieillesse compte également, outre ces quatre ailes formant un quadrilatère, une chapelle.

L’aile à rue est constituée de deux niveaux de vingt-sept travées séparés par un épais cordon mouluré prolongeant les seuils des baies cintrées. Elle est formée de pavillons d’angle et d’un frontispice central, rythmés d’épais bossages harpés. Le frontispice, entièrement appareillé, est percé d’un haut portail et est inscrit dans un encadrement à bossages et crossettes. Les trois baies de l’étage sont surmontées d’un fronton triangulaire percé d’un oculus. La toiture en bâtière et croupes est ouverte de six lucarnes.

Classé comme monument le 19 septembre 1985

Infos techniques

Lat : 50.602494Lng : 3.3960285
0 m
4 ans

Les Storyguides à proximité

Les hébergements à proximité

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.