Déjà inscrit ? Connectez-vous
L’ancien Mont-de-Piété

L’ancien Mont-de-Piété


Derrière ce bâtiment de la rue des Carmes se cache un important édifice de type traditionnel construit dès 1618 par Wenceslas Cobergher, surintendant général des Monts. Achevé en 1622, il abrita jusque dans la seconde moitié du XIXe siècle, un Mont-de-Piété. Il s’agit d’une institution créée afin de contrer le prêt à usure courant à cette époque et contraire aux préceptes chrétiens. Celle-ci permettait de prêter de l’argent contre le dépôt d’un objet de même valeur. Les biens déposés étaient alors classés chronologiquement. Le bâtiment étant constitué de quatre niveaux de douze travées, chaque travée abritait les dépôts d’un mois bien précis. Si au bout de l’année écoulée, les objets n’avaient pas été réclamés, ils étaient mis en vente.

Doté d’un haut soubassement appareillé, le bâtiment est cantonné de chaînages d’angle harpés. L’impression de masse due à la longueur de ce bâtiment de briques (douze travées) et à sa hauteur (quatre niveaux) est renforcée par l’horizontalité que donnent les bandeaux non saillants et les cordons-larmiers qui séparent les niveaux de baies. Le Mont-de-Piété est visible dans le paysage urbain grâce à sa tourelle haute et élancée, reconnaissable à son lanternon ajouré, installée contre la cinquième travée. Le bâtiment, jadis surmonté d’une toiture plus haute et de nombreuses lucarnes, est abrité par une toiture en ardoises ouverte de trois lucarnes à croupe. L’ancien Mont-de-Piété abrite aujourd’hui le musée d’Archéologie.

Classé comme monument le 15 septembre 1936

Infos techniques

Lat : 50.6082321Lng : 3.3833079
0 m
4 ans

Les Storyguides à proximité

Les hébergements à proximité

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.