Déjà inscrit ? Connectez-vous
Le Fort Rouge

Le Fort Rouge


Tirant son nom de sa toiture tardive en tuiles rouges, le Fort Rouge n’est autre qu’une tour d’angle de la première enceinte communale de Tournai (XIIe- XIIIe siècles) et, à ce titre, un des témoins de la transition militaire opérée, à cette époque, entre plan quadrangulaire et circulaire. Cette modification structurelle est également visible à la tour du Cygne (rue du Cygne).

Probablement détruit en 1213, le Fort Rouge est reconstruit en des dimensions plus imposantes permettant de mieux défendre cette portion anguleuse du rempart. Le fort est depuis constitué de quatre niveaux sous une toiture presque conique. Le dernier de ces niveaux dispose de consoles triangulaires qui soutenaient à l’origine des mantelets, volets en bois occultant les créneaux. Suite à la construction de la seconde enceinte communale (XIIIe-XIVe siècles), le fort perd sa fonction militaire. Son fossé (dit Kinsoen) est comblé et la tour est englobée dans la propriété du comte Dumortier. L’habitation de ce dernier étant ornée de médaillons figurant les Césars, l’îlot prend alors le nom d’îlot des Douze Césars.

Le Fort Rouge a fait l’objet d’une rénovation et d’une mise en valeur laissant apparentes les traces du plan originel de la tour.

Classé comme monument le 27 septembre 1972

Infos techniques

Lat : 50.6072891Lng : 3.3842871
0 m
4 ans

Les Storyguides à proximité

Les hébergements à proximité

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.