Déjà inscrit ? Connectez-vous
L'église Saint-Pierre

L'église Saint-Pierre


Seule la partie supérieure de la tour haute de 62 m subsiste de l’église initiale (érigée à la fin du 13e siècle). La construction de l’église actuelle est survenue en plusieurs étapes. Le transept et le déambulatoire datent de la seconde moitié du quinzième siècle. La petite tour renaissance, de 1633-1634. Puis, les travaux reprirent en 1740 : rehaussement de la nef, ajout de deux nefs latérales et édifices adjoints au transept.
L’intérieur de l’église Saint-Pierre est impressionnant. La chaire ouvragée est l’œuvre du sculpteur turnhoutois Peeters-Divoort et fut installée en 1862. Elle illustre la scène biblique de la pêche miraculeuse. Les stalles du chœur proviennent du prieuré de Corsendonk. Les vitraux datent tous d’entre 1872 et 1945. L’ orgue de Le Royer, datant de 1662, a été restauré par Potvlieghe en 1997. Quant aux cloches du carillon, c’est Andreas-Jozef Vanden Gheyn qui les a fondues.
C’est à l’église Saint-Pierre que les habitants de Turnhout doivent leur surnom de « muggenblussers ». En 1755, une annonce redoutée fuse sur la place du marché : « Au feu ! Les tours de l’église Saint-Pierre brûlent ! » Tous les hommes accourent pour former une file et faire passer des seaux d’eau. Puis, ils se rendent compte que ce n’est pas de la fumée qui s’échappe des tours, mais que celles-ci sont entourées d’une nuée de moustiques. D’innombrables poèmes et écrits relateront en s’en moquant de cet « incendie », et le surnom de « muggenblussers » verra le jour.

Infos techniques

Lat : 51.32310180992Lng : 4.9486958455078
0 m
4 ans

Les Storyguides à proximité

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.