Déjà inscrit ? Connectez-vous
HOM(M)E GILLE HOM(M)E

HOM(M)E GILLE HOM(M)E


« Dans le cadre du 10ème anniversaire de la reconnaissance du Carnaval de Binche par l’UNESCO comme Patrimoine Culturel Immatériel de l’Humanité ».

Le carnaval de Binche est un patrimoine vivant exceptionnel, un événement populaire, humain et social hors du commun. Cette manifestation folklorique complexe, issue d’une longue tradition orale, constitue un véritable rite qui donne le sentiment aux participants d’être uniques... mais pas seulement aux participants masqués ... Pour tous les Binchois, et selon l’expression consacrée, « il n’y a qu’un Binche au monde ». En effet, beaucoup plus qu’une simple kermesse annuelle, le carnaval dans la cité du Gille est toujours présent. Son caractère sacré se manifeste partout tant dans l’espace public que privé. Tout au long de l’année, dans l’intimité des foyers, chacun honore le « dieu Gille » à sa façon. Chaque famille donnera son temps, son argent et ses héritiers à cette tradition à laquelle la participation est quasi impérative et naturelle.

« Faire le carnaval » pour les Binchois ne se résume pas à « faire le Gille » (c’est-à-dire s’habiller en Gille) ou à suivre un Gille et à rester dans son sillage ; c’est prendre part à une liturgie qui englobe toute la communauté. À Binche, on « est Gille », on « naît Gille » ou « femme de Gille » ; on trouve un sens à son identité et à son existence durant les Jours gras. Ainsi, par leur participation matérielle et immatérielle, tous perpétuent un rite, le protègent et préservent l’unité et l’identité de la communauté.

En conséquence, la reconnaissance du carnaval de Binche par l’Unesco comme Patrimoine Culturel Immatériel de l’Humanité, le 7 novembre 2003, est ressentie comme une juste consécration de tous ceux qui perpétuent la tradition avec amour et dévouement : Gilles, artisans, tamboureurs, musiciens, femmes et mères de Gilles, etc.

Merci à toutes et tous qui, tout au long des générations, donnent à cette ville une saveur unique et exceptionnelle !

En vous présentant les photographies d’Olivier Desart, Binchois et photographe au Musée international du Carnaval et du Masque depuis plus de 25 ans, nous espérons vous donner la possibilité de ressentir la passion collective pour ce patrimoine hors du commun. En effet, l’artiste a sillonné les pavés de Binche pendant plus d’un an pour essayer de représenter cette vie sociale bien singulière à l’ombre du Gille... ici, ce ne sont pas des photographies du carnaval mais bien des clichés pris dans le quotidien binchois. Ce sont des visages, des intérieurs, des bureaux... toute une atmosphère créée par la tradition et par les femmes et les hommes qui l’ont reçue en cadeau.

 

www.museedumasque.be/

Lat : 50.4093Lng : 4.166
0 m
3 ans

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.