Déjà inscrit ? Connectez-vous
La Colline d'Alexandre

La Colline d'Alexandre


La Colline d'Alexandre

Un lieu chargé d'histoire

Lorsqu'Alexandre le Grand s'approcha de Sagalassos avec son armée en 333 avant J.-C., les Sagalassiens défendirent leur cité depuis la "Colline d'Alexandre". A cette époque, Sagalassos était déjà un des établissements les plus importants de Pisidie. La colline, de forme conique, se distingue par son sommet plat et ses trois pentes escarpées. Point stratégique de par sa position et sa hauteur, elle permettait de contrôler l'entrée sud de Sagalassos. Alexandre, victorieux, s'empara de la ville, qui fit alors son entrée dans le monde hellénistique.

 

La colline n'a probablement jamais été habitée. Durant la période romaine, une des quatre nécropoles de la ville s'étendait sur ses flancs. Cette nécropole sud, avec sa superficie de 15,7 hectares, était la plus ancienne et la plus étendue de la cité. A son sommet s'élevait sans doute un temple païen, remplacé au 5ème ou au 6ème siècle de notre ère par une église. Des fouilles on démontré qu'elle fut rénovée aux alentours de l'an 1000.

 

Les restes les plus récents datent des environs de l'an 1200 après J.-C., lorsqu'une garnison y fut établie. En 1204, ce fort fut conquis, brûlé et abandonné.

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.