Déjà inscrit ? Connectez-vous
Le pouhon Pierre-le-Grand

Le pouhon Pierre-le-Grand


Le pouhon Pierre-le-Grand (source d’eau ferrugineuse en wallon), dans sa forme de 1880, est l’œuvre de l’architecte Victor Besme. Il remplace un bâtiment commandité en 1820 par Guillaume d’Orange pour commémorer le séjour en 1717 d’un curiste célèbre, le tsar Pierre le Grand. Le pouhon adopte la forme d’un octogone surmonté d’une toiture à pans éclairée par une lanterne. Les pilastres qui supportent le bandeau au nom de l’édifice séparent de hautes fenêtres bordées de colonnes. Quelques éléments de décor originaux (médaillon d’albâtre aux armes impériales offert par le tsar ou sol en mosaïque de marbre) sont conservés. À cet édicule octogonal fait suite une aile rectangulaire à l’ornementation similaire. Propice au repos des curistes, un jardin d’hiver y était aménagé sous une large verrière zénithale, soutenue par des fermes métalliques à volutes posées sur des colonnettes de fonte. Le Livre d’Or de Spa, une peinture monumentale d’Antoine Fontaine représentant des personnalités qui ont fréquenté la cité thermale entre le XVIe et le XIXe siècle (1894), y trouve un écrin de choix. Une rotonde et un auvent, disparus en 1948, occupaient les façades des rues du Marché et Général Bertrand, à l’emplacement actuel des fontaines « Aux Armes d’Autriche » et « À l’Indien ». Rotonde et auvent sont réapparus sous une forme contemporaine lors de la restauration de l’édifice achevée en 2012. Le pouhon accueille à présent le bureau d’accueil de l’Office du Tourisme.

Classé comme monument le 9 décembre 1991 et le 27 juillet 1993 (intérieur)

Infos techniques

Lat : 50.4923Lng : 5.86638
0 m
3 ans

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.