Déjà inscrit ? Connectez-vous
Les anciennes Archives de l’État

Les anciennes Archives de l’État


Occupé par l’Université de Mons, l’ancien couvent des Filles de Sainte-Marie ou de la Visitation, fut fondé en 1650. Ses bâtiments, désaffectés en 1796, sont utilisés comme prison jusqu’en 1870. Incendié lors de la dernière guerre et restauré de 1948 à 1950, il accueille les Archives de l’État jusqu’en 2006.

L’ensemble est composé de trois ailes du XVIIe siècle disposées autour d’un cloître, le long de la place, d’une chapelle et d’un bâtiment de la première moitié du XVIIIe siècle. Construite de 1715 à 1718, la chapelle à nef unique se termine par une abside flanquée d’une tourelle octogonale. Sa façade baroque de briques et pierre bleue est rythmée par une succession de pilastres ioniques et corinthiens jumelés, sur trois niveaux. Un portail précédé d’un escalier forme un arc cintré à clé en volute auquel se superpose un fronton courbe. La porte est coiffée d’un tympan de bois richement sculpté pourvu d’un cartouche muet. Une fenêtre à linteau cintré lui répond au premier étage tandis que le dernier niveau, occupé par un œil-de-bœuf, est flanqué d’ailerons amortis par des pots à feu et surmonté d’un fronton millésimé de 1717. Placée perpendiculairement, une construction en briques du XVIIe siècle constitue probablement le sanctuaire primitif. À gauche, une aile de deux niveaux de type tournaisien fait la jonction avec le reste de l’ensemble qui comprend entre autres une aile Renaissance tardive de trois niveaux où alternent des baies à frontons triangulaires ou courbes.

Classées comme monument le 28 août 1984

Infos techniques

Lat : 50.4582201Lng : 3.9532245
0 m
4 ans

Les Storyguides à proximité

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.