Déjà inscrit ? Connectez-vous
L’Attaca

L’Attaca


L’Attaca est un ancien cimetière de Sainte-Waudru, connu depuis 1304 mais désaffecté sous Joseph II, lorsque ces lieux furent déplacés hors des agglomérations. Si la tradition lie ce nom à « Atre à Cats » ou cimetière des chats, il est plus plausible d’y reconnaître le bas latin « Attacatura » ou palissade de soutènement qui renvoie aux jardins en terrasse des environs.

Outre cette vocation, l’Attaca abrite également la chapelle Sainte-Marguerite, un petit édifice roman remis au jour lors de la démolition, en 1930-1933, de constructions du XIXe siècle. Construite en moellons irréguliers et restaurée par le chanoine Puissant pour y installer ses collections dans les années 1930, elle semble dater de la première moitié du XIIIe siècle. L’intérieur comporte une charpente apparente, restaurée au moyen de matériaux anciens. Le jardin, accessible par une porte à linteau mouluré daté de 1557, comprend également d’autres annexes.

Le second élément constitutif du musée du chanoine Puissant est constitué du Vieux Logis, l’ancien refuge de l’abbaye de Ghislenghien. Le bâtiment du XVIe siècle est accessible de la rue Notre Dame Débonnaire par un portail du XVIIe siècle. L’édifice de briques et pierre bleue dresse sa silhouette de trois niveaux nettement individualisés percés d’une porte ou de baies moulurées à croisée ou meneau au cœur d’une avant-cour. Contiguës au bâtiment se détachent plusieurs annexes, construites avec des matériaux de remploi.

Chapelle Sainte-Marguerite et musée chanoine Puissant classés comme monument le 10 novembre 1955 et le 2 décembre 1959 (extension de classement)

Infos techniques

Lat : 50.4542Lng : 3.95669
0 m
3 ans

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.