Déjà inscrit ? Connectez-vous
Le conservatoire de musique, ancien couvent des Filles de Notre-Dame

Le conservatoire de musique, ancien couvent des Filles de Notre-Dame


Occupé par le Conservatoire royal, cet ancien couvent a été édifié de 1619 à 1670 pour donner corps à un ensemble en U disposé autour d’une cour pavée accessible par un porche transformé au XIXe siècle. Dominant la cour, le corps principal de trois niveaux de type tournaisien est millésimé de 1620. Une niche d'inspiration Renaissance, voûtée en coquille et flanquée de colonnes ioniques sous un fronton semi-circulaire s'en détache.La façade arrière présente un portail baroque en plein cintre, creusé d’une gorge interrompue par des anneaux plats et souligné d’un larmier s’achevant en volutes de part et d’autre d’une clé trapézoïdale, sous une niche en coquille.

Une chapelle baroque, édifiée en briques et pierre bleue en 1650, forme un angle droit avec ce bâtiment. Sa nef terminée en abside est scandée de contreforts qui s’amortissent en volute. Celle-ci est rythmée sur toute sa hauteur par trois larmiers dont le dernier épouse les arcs des fenêtres hautes. La chapelle est accessible par une porte moulurée dotée d’un linteau à cartouche à crossettes, sous un fronton brisé où prend place une niche encadrée d’ailerons sous un fronton courbe. Un campanile octogonal couvert d’un dôme surplombe la bâtière d’ardoises.

Une aile plus modeste, datée de (1)651 fait face à la chapelle. Indépendante des autres bâtiments, l’ancienne infirmerie de 1636 a accueilli de 1934 à 2004 le musée Jean Lescarts, amené à devenir l’Historium de Mons.  

Classé comme monument le 20 juillet 1948

Infos techniques

Lat : 50.4553Lng : 3.95314
0 m
3 ans

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.