Déjà inscrit ? Connectez-vous
L’ancien hospice des Chartiers

L’ancien hospice des Chartiers


La première mention de cet établissement remonte à 1454. Les bâtiments sont toutefois reconstruits dans la première moitié du XVIIIe siècle, avant d’être repris en 1798 par la Commission des Hospices. L’ensemble est partiellement incendié en 1921 et cédé à l’Intendance militaire. Restauré, il abrite actuellement une maison de retraite.

De l’ensemble originel, il ne subsiste qu’une chapelle prolongée par un bâtiment, édifiés en 1729 sur les plans de Nicolas de Brissy, et, à l’arrière, des constructions postérieures bordant une longue cour étroite. Construite en pierre et briques, la chapelle de style classique présente un portail cintré. Ses jambages sont doublés de pilastres à refends qui enserrent des panneaux de pierre. Rythmant ainsi l’élévation, les niveaux sont séparés par d’épais cordons moulurés et éclairés par des fenêtres cintrées ou bombées. Des ailerons flanquent le dernier niveau, couronné d’un fronton triangulaire.

À gauche, le bâtiment de deux niveaux éclairés de fenêtres à encadrement à linteau bombé partage les épais bandeaux de la chapelle. Un entablement en pierre supporte une corniche très saillante et moulurée, sous la toiture en bâtière. Un portail cintré à encadrement à refends occupe un prolongement situé à gauche de la façade. Quant à la façade arrière, elle est représentative du type tournaisien, tout comme l’aile basse qui s’y greffe ou le petit pavillon accolé à une haute construction du XIXe siècle qui lui fait face.

Classé comme monument le 3 septembre 1980

Infos techniques

Lat : 50.450249Lng : 3.9530107
0 m
5 ans

Les hébergements à proximité

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.