Déjà inscrit ? Connectez-vous
L’ancienne abbaye de Neufmoustier

L’ancienne abbaye de Neufmoustier


Cette abbaye tire son nom du quartier où une communauté s’établit, vers 1100, en bordure de la Meuse. Prieuré jusqu’en 1208, elle aurait été fondée par Pierre l’Ermite de retour de Terre Sainte. Aménagée en quadrilatère, elle était fermée au sud par l’église en croix latine – dotée d’une crypte et reconstruite au XVIe siècle –, et au nord par un hôtel abbatial du XVIIIe siècle. Vendue comme bien national, elle est amputée de l’église et de son aile sud-ouest. En 1854, l’hôtel, actuellement propriété de la Ville, est transformé en château par l’architecte Vierset-Godin.

Seules subsistent deux ailes du cloître gothique à arcades surbaissées et moulurées séparées par des piliers à bases prismatiques. Érigées en grand appareil de calcaire et moellons, elles ont été restaurées en 1939 suite à l’effondrement des voûtes en 1925. La galerie du cloître est accessible par une porte aménagée tardivement dans l’aile nord. Une des portes ouvertes dans le mur du fond, à encadrement Renaissance, devait permettre d’accéder à l’abbatiale.

Une statue de Pierre l’Ermite se dresse dans la cour. Élevée à l’initiative de Charles Godin, alors propriétaire, cette œuvre du sculpteur Halleux a été inaugurée en 1858.

Une portion de façade romane du XIIIe siècle est également reconstituée non loin. Elle se trouvait rue du Vieux Pont et ne conserve plus qu’une partie d’une porte à linteau trilobé, souligné, comme pour la baie en demi-lune qui la jouxte, par un encadrement mouluré.

Classée comme monument et site le 2 décembre 1959

Infos techniques

Lat : 50.5263516Lng : 5.2444783
0 m
4 ans

Les Storyguides à proximité

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.