Déjà inscrit ? Connectez-vous
La maison Batta

La maison Batta


Construit en bordure de Meuse aux XVIe et XVIIe siècles, cet ensemble de bâtiments constitue l’ancien refuge de l’abbaye du Val-Saint-Lambert, qui devait disposer d’un tel établissement dès avant 1235. Le volume le plus haut est également le plus ancien. Il abrite une habitation bordée latéralement d’un jardin enclos. Plusieurs fois remaniée dans ses ouvertures, cette bâtisse de deux niveaux est construite en briques et calcaire sur un soubassement de grand appareil. Un bandeau en tuffeau mouluré surmonte l’étage, sous une haute bâtière d’ardoises à lucarnes Renaissance largement décorées. La façade à rue a été reconstruite après la Seconde Guerre mondiale. L’intérieur est rehaussé d’une chapelle décorée de stucs.

Une aile en retour d’équerre prolonge cette habitation. Celle-ci, d’un seul niveau, est adossée un peu plus tardivement d’un haut volume quadrangulaire et, dans l’angle formé par ces deux éléments, d’une tour carrée. On y retrouve partiellement la frise décorative de tuffeau, surmontée cette fois de pignons à volutes largement décorés.

L’aile construite dans le prolongement de l’habitation principale date du XVIIe siècle. Assez semblable aux volumes plus anciens, elle se distingue par le porche qui la traverse et menait autrefois au halage et au pont qui traversait la Meuse. Ce porche est bordé côté Meuse d’une tour quadrangulaire contre laquelle prend appui un mur délimitant une cour intérieure.

Classée comme monument le 12 novembre 1954

Lat : 50.5187Lng : 5.23429
0 m
2 ans

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.