Déjà inscrit ? Connectez-vous
Le Terril du Basse-Ransy

Le Terril du Basse-Ransy


Terril de Basse-Ransy

Le charbon a été, jusqu’aux grandes crises des années ‘70 et ‘80, une ressource naturelle étroitement liée au développement économique de Liège et de sa région, qui a marqué de ses habitant et la configuration de son paysage.

Le Pays des Terrils participe au changement de l’image de marque de la région industrielle et entend promouvoir le passé et la richesse naturelle de cette région minière.

Le terril de Basse-Ransy, est un des plus petits terrils Liégeois/ sa surface ne dépasse pas un demi-hectare ! Et pourtant, sa petite taille ne l’empêche pas d’abriter des espèces rares, dont certaines n’ont pas été observées dans les autres sites du Pays des Terrils. Il en est ainsi du grillon des champs, qui vit en colonies dans des biotopes particuliers tels les bords de routes ou les pelouses arides. Revêtu de noir brillant, le grillon des champs a colonisé le terril de Basse-Ransy à partir du RAVel (ligne 38) qui le jouxte. Les mâles chantent devant un petit terrier durant les mois de mai et juin, et s’y cachent dès qu’ils sont dérangés ! Habillées également d’un noir brillant à peine teinté de rouge, les coccinelles des landes figurent parmi leurs voisines, accompagnées par les coccinelles noires. Les deux espèces sont protégées vu leur rareté.

En touche fleurie, le sommet du terril abrite des tabourets calaminaires, plantes métallophytes. Du sommet doté d’une table d’orientation, vous découvrirez des vues imprenables sur la vallée de la Vesdre.  

Chaudfontaine
Lat : 50.5833Lng : 5.63333
0 m
1 an

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici