Déjà inscrit ? Connectez-vous
Le Terril du Homvent

Le Terril du Homvent


Comme vous pouvez le constater, un garage (garage de l’Avenir) a été bâti sur les ruines du charbonnage du Homvent. Ce terril est le seul témoin du charbonnage du Homvent, qui fournissait en charbon la société des tramways (l’ancienne TEC) qui avait sa centrale électrique au charbon entre Bressoux et Droixhe. Des trams constitués de plusieurs wagonnets montaient la grand-route de Herve par les rails des transports en commun. Le reste de la production était chargé sur les trains de la ligne 38 à la gare du Homvent, qui se situait devant le garage de l’Avenir mais qui n’existe désormais plus.

 

Quatre puits de mine sont répertoriés à l’intérieur du périmètre. Le site se trouve à flanc de coteau et sa surface est de 12,18 hectares, tandis que celle du terril est de 7,25 hectares. Il est recouvert en grande partie de végétation.

 

L’activité du charbonnage du Homvent débuta en 1880 et prit fin en 1945.

42 ans plus tard (en 1987), c’est le site tout entier qui se voit fermer ses portes.

 

Lorsque Homvent a fermé, la concession du charbonnage de Werister reprit le site en reliant les galeries souterraines.

 

Beyne-Heusay
Lat : 50.6216Lng : 5.65585
0 m
1 an

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez iciJ'ai compris