Déjà inscrit ? Connectez-vous
Charbonnage de Werister

Charbonnage de Werister


Les houillères sont des mines d'extraction de charbon naturel fossilisé. Il en existe déjà plusieurs petites à Romsée, depuis la fin du XVIe siècle. Mais la seule s'étant réellement démarquée des autres au fil du temps est celle de Werister. En effet, au cours de l'année 1827, elle absorbe la concession Nooz-Donné, ce qui en fait la plus grande houillère de la région.

 

Ce n'est qu'en 1874 que l'on peut assister à la création de la Société Anonyme des charbonnages de Werister.

 

Cinq ans plus tard, une fabrique de boulets de charbon destinés à l'usage domestique est créée; c'est ensuite au tour d'une briqueterie, dont la marque “W” est déposée. Certaines seront même exportées dans de nombreux pays tels que la Suisse, l’Arabie-Saoudite et le Zaïre pour les locomotives à vapeur.

 

 

En 1926, le bâtiment des Bureaux est créé. Le site du charbonnage est relié à la ligne 38, qui était une société de transports de chemins de fer, et acheminait le charbon vers la vallée.

 

La production annuelle de la houillère de Werister est de 620.000 tonnes de charbon (en creusant jusqu'à 900 mètres de profondeur) et le site emploie pas moins de 2.000 mineurs (après la guerre, de nombreux travailleurs étaient italiens).

Au fil des fusions et absorptions, le charbonnage s'agrandit de plus en plus. La concession de la Société Anonyme des charbonnages de Werister atteint alors jusqu'à 5.000 hectares en 1958.

 

Beyne-Heusay
Lat : 50.6216Lng : 5.65585
0 m
1 an

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez iciJ'ai compris