Déjà inscrit ? Connectez-vous
La glacière

La glacière


L’Hôpital Notre-Dame à la Rose a conservé sa glacière datant de la seconde moitié du19ème siècle.

Cet espace était auparavant occupé par le cimetière réservé aux pauvres malades. Celui-ci ne sera abandonné qu’en 1837 suite à une décision de fermeture émanant du conseil communal et dans un souci de salubrité publique. Les cimetières se retrouveront dorénavant à l’extérieur des murs des cités.

La glacière se dissimule en fait sous le monticule de terre que vous apercevez devant vous. Les arbres et leur feuillage étaient bien entendu destinés à ombrager le site durant la belle saison.  Son entrée est située au nord et donne accès à un escalier qui vous emmène à  3 mètres sous terre. Vous atteignez ainsi un petit sas de 4m², la pièce frigo, la chambre froide destinée à conserver les aliments au frais (viandes, légumes, laitages …)

Le stockage de la glace s’effectuait dans l’énorme puits cylindrique adjacent. Ses parois en briques étaient alors tapissées de paille afin d’assurer une meilleure isolation. Le trou dans le fond permettait d’évacuer l’eau provenant de la fonte de la glace.

Les textes mentionnent qu’il restait encore un mètre et demi de glace au mois d’août.

Les religieuses utilisaient également quelques morceaux de glace pour préparer des compresses et des boissons rafraîchissantes pour les malades.

Le système se révélait donc particulièrement efficace et écologique puisque le refroidissement était assuré, de façon naturelle, par les blocs de glace sciés sur la Dendre toute proche, durant l’hiver.

La glacière de l’Hôpital de Lessines fonctionnait encore durant la première guerre mondiale. 
 

Lessines
Lat : 50.7123Lng : 3.83161
0 m
1 an

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez iciJ'ai compris