Déjà inscrit ? Connectez-vous
PLACE DE L’ANGE

PLACE DE L’ANGE


 

La configuration actuelle de la place est le résultat d’une évolution séculaire.

Ses principaux contours étaient fixés dès le XIIIème siècle et n’ont guère changé depuis.

Le tracé des rues de Fer et de l’Ange perpétue celui d’un important axe de pénétration de l’agglomération primitive à partir du Nord, qui remonterait déjà à l’époque romaine. Ce tracé est devenu définitif au Moyen Age.

Dès le XIIIème siècle, il est fait mention de l’existence d’un marché sur cet axe, autour d’une « halle » centrale appartenant au comte de Namur. Dans le courant du XIIIème siècle, le comte fait transférer la halle à l’intérieur des fortifications et le lieu de l’actuelle place de l’Ange est converti en un pâté de maisons. Celui-ci sera rasé en 1935. La place prend alors son aspect actuel.

En 1740, une pompe surmontée d’une statuette d’ange était déjà installée. Elle est sans doute à l’origine du nom actuel de la place. Elle est remplacée en 1791 par une nouvelle pompe érigée par le sculpteur namurois François-Joseph Denis. Celle-ci n’a plus servi depuis 1924, après qu’aient été enlevés les mufles de lion ainsi que le bras métallique permettant d’actionner la pompe.

Classée depuis 1936 en  raison de sa valeur historique, archéologique et artistique, la pompe a été rénovée en 2011.

 

Tableau d’Albert Dandoy «  la Toussaint, marché de l’Ange »…voir TH.Oger

 

 

Lat : 50.4642Lng : 4.86537
0 m
2 ans

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.