Déjà inscrit ? Connectez-vous
image utilisateur
/ 1 an
La tour Marie Spilar

La tour Marie Spilar


 

Comme les tours Saint-Jacques et de la Monnaie, elle témoigne de la troisième enceinte de Namur, édifiée au XIIIème siècle et reconstruite par étapes à partir de 1388. Elle doit son nom à son emplacement, bâtie derrière la propriété de Dame Marie Spilar sous la direction du maître maçon Henri Mérial.

La tour Marie Spilar, de forme semi-circulaire est construite en pierre calcaire de Meuse.   Le rez-de-chaussée, presque aveugle, est percé de trois archères. Les deux archères latérales servaient à défendre le mur d'enceinte auquel on accédait par une porte en plein cintre visible au-dessus de l'amorce du mur.

Au deuxième étage, les mantelets ont été reconstitués : sortes de volets à bascule, ils protégeaient les défenseurs de la tour face aux tirs d'archers ou d'arbalétriers. La toiture d'ardoises a été munie de lucarnes et d'une souche de cheminée lors de la restauration de l’édifice.

Longtemps enserrée dans un ensemble dense d’habitations, la tour Marie Spilar était méconnue des Namurois. Endommagée suite à un bombardement américain le 18 août 1944, elle est restaurée en 1949. Les autorités communales décident alors de la dégager et créent la rue de la Tour.

 

 

Namur
Lat : 50.4635Lng : 4.86835
0 m

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez iciJ'ai compris