Déjà inscrit ? Connectez-vous
La chapelle Saint-Hubert de Libois

La chapelle Saint-Hubert de Libois


La chapelle Saint-Hubert de Libois a été édifiée entre 1772 et 1792 à la demande de Marie Zoude et sous la houlette de Marguerite Raymond, respectivement première et seconde épouse de Philippe Jamar de Maillen. Il s’agit d’une petite construction située entre le château et la Vyle. La chapelle est millésimée « Anno 1772 » sur la clé du porche ainsi que sur les blasons ornant le haut du chœur.

La tour de la chapelle, située à l’Ouest, est percée au Sud d’une porte sous arc bombé. Elle comporte au premier étage de sa face Ouest un oculus ainsi que dans sa partie supérieure des baies bombées à clé. La tour est surmontée d’une flèche octogonale en ardoises supportée par une corniche en cavet, tandis que l’édifice est couronné d’une toiture en bâtière également en ardoises.

À l’intérieur, l’édifice du XVIIIe siècle se compose d’une seule nef de deux travées séparées par des pans convexes. Le chœur, d’une travée, s’achève par une abside. La nef et le chœur sont, tout deux, éclairés par des baies bombées à clé. On y retrouve la corniche en cavet du clocher. Côté ornementation, la chapelle est décorée d’un ensemble de stucs d’esprit Louis XV.

Classement : 19-04-1977

Patrimoine exceptionnel de Wallonie (chapelle)

 

Ohey
Lat : 50.4119Lng : 5.17364
0 m
2 ans

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici