Déjà inscrit ? Connectez-vous
image utilisateur
/ 1 an
La cathédrale Saint-Aubain

La cathédrale Saint-Aubain


La cathédrale Saint-Aubain a été fondée en 1047 par le comte de Namur, Albert II. Originellement collégiale, celle-ci devient cathédrale en 1559 au couronnement de Philippe II comme roi d’Espagne et lorsque Namur devient un évêché. L’édifice est alors remanié par M.-G. Pisoni et J.-B. Chermanne entre 1751 et 1767. Menacée de destruction lors de la Révolution française, la cathédrale est sauvée et transformée en temple de la Loi.

L’édifice, de brique et de pierre calcaire, est composé de trois nefs de trois travées, d’un transept peu saillant mais assez large et d’un chœur, de deux travées, annexé de chapelles basses à chevet plat. La façade, au répertoire typique du XVIIIe siècle, est entièrement élevée en petit granit selon un répertoire baroque tardif tempéré par le néo-classicisme.

L’intérieur, classique, est orné de stucs, colonnes engagées, pilastres monumentaux, chapiteaux corinthiens et chérubins. La nef est couverte d’une voûte décorée d’étoiles dorées et de motifs végétaux, les collatéraux sont surmontés de petites coupoles en stuc et la croisée est coiffée d’une vaste coupole.

Le mobilier qui orne la cathédrale s’inscrit dans la continuité de la décoration mais provient pour la plupart d’autres églises environnantes (autel baroque de l’abbaye de la Ramée à Jauchelette).

Classement : 15-01-1936

Patrimoine exceptionnel de Wallonie

 

 

Namur
Lat : 50.4646Lng : 4.86068
0 m

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez iciJ'ai compris