Déjà inscrit ? Connectez-vous
Le moulin Conard

Le moulin Conard


Comme c’est le cas dans la plupart des villages formant l’entité de Jodoigne, le moulin Conard ou moulin Charles témoigne de la mise à profit, par une série de métiers découlant de l’agriculture et de l’élevage, du bassin hydrographique de la Grande Gette et de ses affluents. Avec le moulin Strael, il constitue une des deux installations de ce type sur le territoire de l’ancienne commune de Jodoigne-Souveraine. Situé en contrebas de l’église Saint-Pierre, il a été commandité par le comte Jules de Glymes en 1848 et n’a cessé de fonctionner qu’en 1972. Accessible par une passerelle surplombant la Gette, le long d’anciennes vannes, le moulin se compose d’un petit volume quadrangulaire de brique, parementé en pierre de Gobertange côté rivière et surmonté d’une toiture de tuiles. Tout comme le moulin de Genville, également protégé, le moulin Conard a conservé son mécanisme, dont trois paires de meules.

Monument classé (03/06/1993)

 

 

Jodoigne
Lat : 50.7034Lng : 4.84767
0 m
1 an

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez iciJ'ai compris