Déjà inscrit ? Connectez-vous
L’église Saint-Nicolas-de-Myre

L’église Saint-Nicolas-de-Myre


L’église Saint-Nicolas d’Enghien est un édifice de style gothique des XIVe et XVIe siècles. Sur l’emplacement d’un oratoire primitif mentionné dès le  XIIe siècle, on construit de 1328 à la fin du XIVe siècle, un édifice placé sous le patronat de saint Nicolas. Au cours du XVe siècle, le transept, la tour, la nef et ses collatéraux ainsi que l’élévation du chœur sont reconstruits. L’église est alors entièrement couverte par des voûtements à croisées d’ogives. Durant le XVIIe siècle et à la demande de la duchesse Anne de Croÿ, le bras sud du transept est aménagé en chapelle de style Renaissance dédiée à Notre-Dame du Rosaire. Le XVIIIe siècle voit le remaniement en style néogothique de la tour (architecte J. Dumont) et de la façade occidentale (architectes Verhaegen et Nève).

De plan en croix latine irrégulière, l’église est composée d’une nef, de collatéraux, d’un transept saillant, d’un chœur, d’annexes et d’une tour de croisée. La nef de quatre travées est flanquée de trois collatéraux (un au nord et deux au sud). C’est sur le second collatéral sud que se greffent les chapelles Sainte-Anne et des Fonts. Le collatéral nord est ouvert d’un porche gothique brabançon construit entre 1444 et 1459 par Jehan Inglebin. Le chœur à trois travées est terminé par un chevet à cinq pans. Au sud-est, il est greffé d’une troisième chapelle dédiée à Notre-Dame de Messines (XVe siècle).

La croisée du transept est surmontée d’une tour néogothique composée d’une superposition de deux registres d’ouïes. Le sommet composé d’un campanile octogonal, est flanqué de tourelles d’angles amorties en pinacles. Remarquons les vitraux, dont certains ont été réalisés au cours du XXe siècle par Max Ingrand ainsi que les fonts baptismaux et la chaire de vérité.

Classement : 22-08-1947

 

 

 

Enghien
Lat : 50.6947Lng : 4.04186
0 m
1 an

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez iciJ'ai compris