Déjà inscrit ? Connectez-vous
La synagogue

La synagogue


Une communauté juive française issue de Lorraine commande entre 1863 et 1865 la construction d’une synagogue d’influence romano-byzantine sur base des plans de l’architecte A. Jamot. La synagogue d’Arlon est ainsi le plus ancien édifice de culte israélite du pays.L’édifice à trois nefs en calcaire et briques est couvert d’une toiture à bâtière. Des caves semi-enterrées composées de moellons de calcaire rattrapent la dénivellation du terrain. La façade est polychrome et ornée de pilastres, frises et rosettes. L’entrée axiale se fait par un portail cintré monumentalisé par un arc colossal et surmonté d’une rosace. L’utilisation du lieu est symbolisée par la présence de deux baies jumelées représentant les Tables de la Loi, ainsi que par leur représentation sur le faîte du toit. Les murs latéraux sont composés de cinq travées et rythmés de pilastres. Deux niveaux de baies cintrées sont visibles.

La nef est couverte d’une voûte en berceau caractérisée par la présence de nervures. Deux balcons destinés aux femmes lors des cérémonies, longent les murs latéraux et sont supportés par des piliers. L’abside semi-circulaire comporte le tabernacle néoclassique abritant l’arche sainte et la Torah. Pendant la Seconde Guerre mondiale, la synagogue est utilisée comme entrepôt à fourrage..

Remarquons le dallage du sol et les lustres polygonaux en métal qui confirment l’influence orientalisante de l’édifice ainsi que le cimetière juif. Inauguré en 1856, il est considéré comme la plus ancienne nécropole juive de Belgique.

Classement : 28-11-2005

 

 

 

Arlon
Lat : 49.6827Lng : 5.81916
0 m
1 an

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez iciJ'ai compris