Déjà inscrit ? Connectez-vous
image utilisateur
/ 1 an
L’église Saints-Michel-et-Rolende

L’église Saints-Michel-et-Rolende


L’église Saints-Michel-et-Rolende est construite sur un site médiéval fortifié. Bâtie en calcaire, l’église est dédiée au culte de sainte Rolende et de l’archange saint Michel, saints patrons de l’édifice. Elle est composée d’une tour datée du tournant entre le XVIe et XVIIe siècle, d’une nef à trois vaisseaux, d’un transept massif et peu saillant et d’un chœur étroit et semi-hexagonal. La nef et le transept sont rythmés chacun de trois travées. L’édifice est couvert d’une bâtière à croupette sur une corniche moulurée.

La tombe de sainte Rolende est à l’origine de la construction de l’église. L’édifice est bâti en diverses phases dès le VIIIe siècle. De la phase préromane, il reste la crypte datée du XIe siècle, redécouverte au milieu du XXe siècle. La tour et la tourelle d’escalier (face sud) sont des témoins romans (XIIe siècle), modifiés au XIVe siècle. Au XVIe siècle, l’église médiévale disparaît et un nouvel édifice est construit. La nef et les collatéraux sont restaurés en 1615 et 1712. En 1770, le chœur gothique est démoli, deux travées sont ajoutées à la croisée et dans les bras du transept. L’église est restaurée dans la seconde moitié du XXe siècle par l’architecte S. Brigode. Durant cette campagne, une nouvelle circulation à deux niveaux est aménagée.

La façade de la tour massive est cantonnée de chaînes d’angles, elle est restaurée aux XVIIIe et XXe siècles. La base carrée du clocher est supportée par une corniche sur modillons et est composé d’une flèche en ardoises. La tourelle d’escalier est quant à elle ouverte de meurtrières. Sa base est constituée d’assises en calcaire et d’une plinthe chanfreinée. Elle est surmontée d’une corniche similaire à la tour et d’une toiture semi-conique.

Classement : 20-06-1949

 

Gerpinnes
Lat : 50.3379Lng : 4.52525
0 m

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez iciJ'ai compris