Déjà inscrit ? Connectez-vous
La maison dorée

La maison dorée


La maison dorée (1899), un des témoins majeurs de l’Art nouveau en Wallonie, tire son nom de son décor « doré », en particulier de celui de son imposant sgraffite ornant sa façade principale.

L’intérieur de la demeure conserve une grande authenticité.
La pièce la plus significative est la salle à manger qui se prolonge par un jardin d’hiver.

Portes et lanterneaux sont ornés de vitraux représentant des fleurs et des feuilles s’enroulant en vrilles décoratives. On y distingue des fleurs bleues et orangerouge montées sur des tiges et feuilles vert pomme.

Classée depuis 1993, la maison dorée est acquise en 1999 par la ville de Charleroi qui y installe une maison de la presse.

Monument classé (11-10-1993)

Charleroi
Lat : 50.4109Lng : 4.44762
0 m
1 an

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez iciJ'ai compris