Déjà inscrit ? Connectez-vous
Le château de Bologne

Le château de Bologne

Au bout du chemin venant de la Trapperie, au bord de la grand'route, nous découvrons un
site remarquable, chargé dʼhistoire : BOLOGNE...

Ce sont les Celtes qui donnèrent ce nom au lieu : une butte - un petit sommet - entouré par dʼautres sommets plus élevés. Cʼest ici que naquit au 12ème siècle Habay-la-Neuve.

Sur la butte à droite de de la route, de l'autre côté de l'étang, i y avait un grand châteaufort, le château de Bologne. Cette forteresse gardait la frontière entre le St Empire Germanique et la Royaume de France.

Son enceinte devait atteindre près de 200 mètres de longueurs et comptait plusieurs tours dʼangle.

Aux cours des siècles, château et seigneurie passèrent aux mains de différents propriétaires.

Le château subit plusieurs attaques. Il aurait été détruit en 1558.

Jusqu'à 1795, Bologne est le siège d'une seigneurie, puis d'une prévôté qui exerce sa juridiction, sur Habay-la-Neuve, Habay-la-vieille, Houdemont, Rulles et Marbehan ainsi que sur les fiefs de Behême, ban dʼAnier, Villers-sur-Semois, Orsinnfaing, Mortinsart et Nantimont.

Bologne avait autorité en matière de justice, d'impôts, de police, dʼarmée, et sur les moulins et les fours.

Ce système d'autorité disparaît avec la Révolution et lʼoccupation françaises.
Les derniers propriétaires du domaine sous lʼAncien Régime furent les moines dʼOrval.

Lat : 49.7323Lng : 5.63905
0 m
2 ans

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.