Déjà inscrit ? Connectez-vous
Voor Val-saint-Lambert vervaardigde vaas, 1906-1907 / Vase réalisé pour le Val-Saint-Lambert, 1906-1907

Voor Val-saint-Lambert vervaardigde vaas, 1906-1907 / Vase réalisé pour le Val-Saint-Lambert, 1906-1907

SYMB 7221

L’École de Nancy s’est particulièrement illustrée dans le traitement de la fleur comme principe allégorique. En témoignent les abondantes productions du Val-Saint-Lambert qui consacrent en Belgique le rayonnement international de l’École de Nancy.

L’apparition des formes de l’Art nouveau y est le fait de la volonté du Français Léon Ledru qui dirige alors le service créatif de l’entreprise. Son action, épaulée par le remarquable niveau technique des artisans du Val-Saint-Lambert, offre aux artistes, de Horta à van de Velde en passant par Wolfers ou Serrurier-Bovy, les moyens de productions originales.

En 1905, Ledru engage les frères Henri et Désiré Muller. Ces anciens collaborateurs de Gallé, actifs au Val jusqu’en 1909, développent une veine stylistique proche de l’École de Nancy. Aux pièces en cristal clair ou doublé aux formes géométriques typiques des productions d’avant 1900 succède une diversité de coloris qui rendent l’éclat contrasté d’une floraison fantastique. La fleur y domine symboliquement en un printemps permanent.

(d'après Michel Draguet, in '20 chefs-d'oeuvre de la collection Gillion Crowet', Bruxelles, 2006, p. 54)

Lat : 50.84Lng : 4.35627
0 m
2 ans

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.