Déjà inscrit ? Connectez-vous
Het vallen van de laatste herfstbladeren / Chute des dernières feuilles d'automne

Het vallen van de laatste herfstbladeren / Chute des dernières feuilles d'automne

SYMB 6716

En Belgique, Mellery est un précurseur du symbolisme. A partir de 1885, il réalise des oeuvres intimistes imprégnant les objets d'une vie silencieuse, pleine de mystère et de poésie. Parallèlement, il exécute bon nombre d'oeuvres et de projets de peintures murales dans le langage codifié de l'art allégorique. L'emploi des allégories se présente dans un style classique sur fond or, inspiré de la tradition byzantine. Cette non réalisation de l'espace, qui supprime toute possibilité de localisation, donne aux scènes une dimension intemporelle.

C'est dans les années 1890 que Mellery peint cette oeuvre dont il donna lui-même le titre inscrit dans le bas à gauche. Mellery est un des seuls peintres symbolistes de l'école belge à user abondamment de l'écriture dans ses oeuvres allégoriques. Il s'agit du seul exemple connu où Mellery utilise un fond combinant l'or et l'argent, sans doute afin de mieux transmettre l'atmosphère automnale.

(d'après Anne Goffart, in 'Musée d'Art Moderne. Oeuvres choisies', Bruxelles, MRBAB, 2001, p. 96-97)

Lat : 50.8428Lng : 4.35155
0 m
2 ans

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici