Déjà inscrit ? Connectez-vous
Hôtel de Biron - Musée Rodin
Hôtel de Biron - Musée Rodin

Hôtel de Biron - Musée Rodin

Erigé entre 1728 et 1730 pour un certain Abraham Peyrenc, un perruquier grassement enrichi par le système de Law et ayant acheté un titre de marquis, l'hôtel prend d'abord logiquement le nom de Peyrenc de Moras.

Sa veuve le loue de 1736 à 1753 à Louise-Bénédicte de Bourbon, duchesse du Maine, qui y mène une vie fastueuse.

A son décès, les héritiers de Peyrenc de Moras le vendent au maréchal Louis-Antoine de Gontaut, 6e duc de Biron, qui en fait agrandir. le jardin.

L'encombrante propriété, fortement délabrée, est vendue à la Société du Sacré-Cœur de Jésus, consacrée à l'éducation des jeunes filles de l'aristocratie et de la haute bourgeoisie. Les religieuses le jugeant trop richement ornementé décident de le dépouiller de ses décorations. Au cours du XIXe siècle, un pensionnat, puis une chapelle sont construits sur la propriété.

La loi de 1905 sur la séparation de l'Eglise et l'Etat va mener à sa confiscation par ce dernier. Après quelques années de déshérence, la propriété est classée et scindée en deux lots : d'une part, l'hôtel, ses communs et son jardin, d'autre part l’ancien pensionnat et ses dépendances, dans lequel l'Éducation nationale installe ce qui est aujourd’hui le lycée Victor-Duruy.

Entre-temps, l'hôtel a été transformé en résidence d'artistes. C'est ainsi que Cocteau, Matisse et bien entendu Rodin y élisent domicile. Alors que l'Etat décide en 1911 de congédier ses locataires, Rodin arrive à trouver un arrangement grâce auquel il obtient la jouissance du lieu en échange de ses œuvres, à conditions que l'Etat le transforme en musée à sa mort.

Le musée, intégralement rénové de 2012 à 2015, présente au visiteurs plus de 600 œuvres, dont 440 sculptures. Parmi les plus connues, on peut citer le Penseur, les Bourgeois de Calais, la Porte de l'Enfer, le Baiser, la Cathédrale...

En outre, divers dessins de l'artiste sont exposés, de même que nombre d'œuvres qu'il aimait collectionner, comme des statues antiques mais aussi trois beaux tableaux de Van Gogh. Par ailleurs, une salle est consacrée aux sculptures de Camille Claudel, qui fut la maîtresse de Rodin.

Pour plus d'informations :
www.musee-rodin.fr/

Infos techniques

90bis Rue de Varenne
75007 Paris
Lat : 48.8558034Lng : 2.3163182
85 j