Déjà inscrit ? Connectez-vous
Les quartiers ouvriers

Les quartiers ouvriers

Crédit : Ghent University Library (The European Library)

Sur la gauche, des immeubles à appartements s’élèvent dans la rue des Grandes Rames. La ville de Verviers est pionnière en matière de logement ouvrier. A l’époque, l‘habitat est une question cruciale pour les propriétaires d’usines. Une population importante afflue en ville, mais celle-ci n’offre pas assez de logements. N’ayant pas de moyens de transport, il est impératif que les travailleurs vivent près des usines qui les emploient. Une cité destinée uniquement aux ouvriers et à leurs familles est implantée dans cette rue grâce aux grands noms de l’industrie de la première génération, les Biolley et Simonis. Edifiée de 1808 à 1820, elle a pour nom « Les Grandes Rames » et peut accueillir près de 700 habitants, dans des logements sociaux très serrés, sans aucun confort. Cette cité est considérée comme une des premières d’Europe. Complètement rénovée en 1996, elle est toujours dédiée à l’habitat social.

Le nom de la cité fait référence aux « rames », cet assemblage de bois destiné à étendre les draps de laine pour les sécher avant l’existence des séchoirs électriques.

16 Rue Hombiet 4800 Verviers
Lat : 50.5961Lng : 5.87193
0 m

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.