Déjà inscrit ? Connectez-vous
Une ancienne pompe publique

Une ancienne pompe publique

Les pompes en fonte sont les témoins d’un passé pas encore si lointain où les maisons n’étaient pas raccordées à l’eau courante. De nombreux exemples ont depuis disparu et les quelques pompes conservées marquent les rues de nos villages de leur présence tant par leur fonction primordiale révolue que par leur décoration. Témoins également du développement de la métallurgie industrielle au XIXe siècle, elles étaient produites en série dans les fonderies du pays et reproduisent le thème général de la colonne à l’antique. Beaucoup d’entre elles sont dès lors de style néoclassique. Dotées d’un appareillage monumental, ces pompes contiennent un piston intérieur actionné par le bras ; une fois que l’air est totalement aspiré après quelques coups de piston, la pompe est amorcée. Ce genre d’installation est théoriquement capable d’aspirer de l’eau de 8 à 10 m de profondeur. La pompe-abreuvoir située dans la rue du Marais date du tournant des XIXe et XXe siècles. Il s’agit d’une des trois pompes publiques classées du village. La pompe en fonte est placée devant un bac calcaire. On pouvait ainsi y puiser de l’eau pour son propre usage ou remplir le bac afin d’y faire boire les animaux. La pompe prend la forme d’une colonne cannelée à chapiteau-gorgerin (une partie lisse placée au-dessus du chapiteau) surmontée d’un ananas sur socle. Une vasque en forme de coquille marine repose sur un piédestal.

Classement comme monument le 10 juin 1982

Infos techniques

Lat : 49.6715071Lng : 5.5647236
213 j