Déjà inscrit ? Connectez-vous
La chapelle Saint-Jacques et son environnement

La chapelle Saint-Jacques et son environnement

Fontenaille est un des multiples hameaux de la commune de Houffalize. Avant la fusion de 1977, il dépendait de l’ancienne commune de Mont. Le site de cette minuscule bourgade est de toute beauté. Lieu de culte déjà mentionné au XIIe siècle, la chapelle Saint-Jacques a été reconstruite en 1700. Située au milieu d’un cimetière emmurailé, il s’agit d’un édifice mononef en moellons schisteux enduits et blanchis. Bien qu’elle ait l’allure d’une église, elle n’en porte pas le titre car n’était pas le siège d’une paroisse. On la désigne dès lors sous le vocable de chapelle. À l’ouest, on trouve une tour de deux niveaux placée sous une courte flèche d’ardoises. Au-dessus de l’entrée, une pierre millésimée 1700 nous renseigne sur la date de son édification. Dans l’angle de cette tour, a été installée une ancienne cuve baptismale gothique. Vient ensuite le vaisseau de trois travées, éclairé par des fenêtres au cintre surbaissé qui ne comportent pas d’encadrement particulier au sud. La face nord, par contre, possède des baies au pourtour de briques et aux appuis saillants, peut-être plus tardives. Le sanctuaire est clos par un chevet semi-circulaire et protégé par une couverture d’ardoises. Entouré de son cimetière, il donne une touche de charme incontestable au paysage. Une quinzaine de croix anciennes sont conservées ici, alignées principalement contre le mur du fond du cimetière. Parmi celles-ci, il faut mentionner deux belles croix du XVIIIe siècle. La croix Annet, de 1740, est une des plus anciennes conservées dans la région. Sa facture est antérieure au modèle qui, par la suite, deviendra courant. En effet, elle n’a pas subi l’influence des monuments conçus à Recht (Saint-Vith) et qui parsèment les villages ardennais. Cette croix, au tracé assez gauche, dénote pourtant un réel souci de créativité avec, entre autres, son décor floral. Une seconde croix Annet, datée de 1762, constitue cette fois une production typique des ateliers de Recht. Par l’élégance du dessin du médaillon central et des fleurs qui l’accompagnent, ainsi que par la grande simplicité de sa composition, elle témoigne de la maîtrise qu’avaient les artisans d’autrefois.

Classement comme monument (chapelle, mur d’enceinte et croix funéraires) et comme site le 10 décembre 1991

Infos techniques

Lat : 50.1586111Lng : 5.7886245
165 j