Déjà inscrit ? Connectez-vous
L’ancien cimetière de Houffalize

L’ancien cimetière de Houffalize

Depuis 1234, un prieuré de chanoines augustins existe à Houffalize. Supprimé en 1785, il est réaffecté en église paroissiale. Entre décembre 1944 et janvier 1945, la ville est lourdement ravagée par la bataille des Ardennes. L’église menace ruine mais tient bon. Elle constitue aujourd’hui le seul témoin encore debout de l’ancien prieuré d’Ancien Régime. Au pied de l’église, l’ancien cimetière désaffecté présente un charme indéniable, en plein cœur de l’activité bourdonnante des lieux. Contre la nef, on y admire une série impressionnante de dalles de schiste d’une grande qualité. Plusieurs d’entre elles sont effectivement remarquables. C’est le cas de la dalle de Catherine Hallet, millésimée 1814, avec représentation du Christ en croix et des instruments de la Passion. La croix est l’œuvre du sculpteur Jean-Quirin Piette. La dalle Wilmotte (1887), malheureusement mutilée, représente six crânes disposés en croix. La dalle d’Anne-Marie Ruelle (1818) porte le dessin d’une grande croix trilobée flanquée du soleil et de la lune. Elle laisse apparaître un filon de schiste verdâtre et a été sculptée par Jean-Joseph Piette. Une autre dalle Wilmotte (1805), attribuée au sculpteur Servais, figure un Christ naïf et un riche décor imagé. Ces dalles commémorent un certain nombre de notables de la ville, dont plusieurs notaires et magistrats. En dehors des monuments de schiste, mentionnons encore la grande dalle en pierre calcaire de Charles Jacquemin (1837) rehaussée d’un joli petit Christ populaire.

Classement comme site le 2 décembre 1959

Infos techniques

Lat : 50.1332621Lng : 5.7891459
170 j