Déjà inscrit ? Connectez-vous
Chapelle San Lucia
Chapelle San Lucia

Chapelle San Lucia

Crédit : Corsica Mea

Dans la chapelle, construite de petits blocs de pierre et aux angles marqués par des pierres plus importantes, sont disposées les reliques de Ste Lucie et Ste Apolline et des souvenirs des habitants du hameau, ce qui ajoute encore au charme du lieu.
Elle a été restaurée au début des années 1970. La petite chapelle toute crépie se dresse sur un petit plat dominant la vallée de l’Ostriconi. Ses dimensions, 7,98 m sur 4,14 m, la rapprochent d’un oratoire plus que d’une chapelle. Monseigneur Marliani, en 1646, la désigne d’ailleurs sous le vocable d’ « oratoria della Annunziata ». Elle a été remaniée dernièrement : toiture en tuiles (y compris sur l’abside) et crépi sur tous les murs, ce qui rend la datation difficile. Toutefois quelques éléments lui confèrent un caractère roman : l’abside semi-circulaire orientée à l’est, une fenêtre meurtrière au centre de cette abside. Lors du remaniement, le toit de l’abside a été légèrement surélevé car on distingue encore le tracé initial conservé avec une bordure de teghie. L’abside se dresse sur une arase comblant la déclivité du terrain.
A l’intérieur, on devine le tracé de l’arc triomphal sous la peinture bleue donnant sur une voûte en cul de four. Une petite chapelle latérale a été aménagée sur le côté nord. On en perçoit le décrochement dans le mur extérieur qui présente encore un recouvrement de teghie.
Un joli bénitier est orné d’une tête d’ange (extérieur) et d’une fleur de lys (intérieur). Cet édifice est émouvant par la fraîcheur des couleurs de l’intérieur (blanc et bleu) et le soin que lui accorde le hameau. Une plaque commémorative nous apprend qu’une nouvelle cloche a été offerte en août 1953 par Monsieur Filippi.
Madame Moracchini-Mazel mentionne que, d’après la tradition orale, cette chapelle est d’origine romane même si aujourd’hui aucun indice ne permet de confirmer cette hypothèse. Notons pourtant que la chapelle Sainte Lucie est dans l’axe visuel de la petite chapelle Saint Michel de Pedano. Plusieurs dates apparaissent : 1606 sur une bâtisse en face de la chapelle, 1614 sur le bénitier. On peut en déduire que la chapelle existait bien à cette époque. La beauté du paysage et la nostalgie émanant des ruines des quelques maisons composant le hameau valent le détour.
Un petit clocheton surmonté d’une croix abrite une cloche. Les dimensions actuelles (6m x 3,65m) reprennent sans doute les dimensions de la chapelle précédente car elles correspondent à la surface bâtissable sur un relief très accidenté. Devant la porte sont disposées divers pierres taillées utilisées dans la vie du hameau : meule, pierres taillées pour récolter le jus du pressoir. La chapelle est le seul édifice a avoir été reconstruit, les maisons du hameau étant toutes en ruines.

Infos techniques

Casenove
20218 Pietralba
Lat : 42.544437Lng : 9.191593
121 j

2 Informations complémentaires

Mis à jour par

Office de Tourisme Intercommunal de L'Ile Rousse-Balagne - 15/01/2022
Signaler un probleme

Tarif(s)

Accès libre.